Présidence du Gabon - Gabon Industriel

Gabon Industriel Accueil

LES ENJEUX PAR SECTEUR

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LE PÉTROLE

Le pétrole, enjeu industriel pour le Gabon
Le pétrole, enjeu industriel pour le Gabon
L'aventure pétrolière du Gabon commence dans les années 1930. Mais c’est en 1956 que les gisements d'Ozouri et Pointe-Clairette donnent leurs premiers barils d'or noir. Le gisement de Gamba, mis en exploitation en 1963, place déjà le Gabon parmi les pays pétroliers. Dix ans plus tard, le gisement de Grondin porte la production nationale gabonaise à plus de 10 millions de tonnes et celui de Rabi Kounga, fait grimper la production pétrolière entre 18 et 20 millions de tonnes par an à la fin des années 80.
Au milieu des années 1970, le Gabon crée, avec les compagnies pétrolières exploitant son or noir, une Provision pour Investissement Diversifiés (PID) qui permet de réinvestir les flux financiers générés par le pétrole dans des projets de développement. C'est ainsi que naissent, entre autres, Agripog (agriculture vivrière), Agrogabon (industrie d'huile de palme et savonnerie), etc.
Toutefois, à partir de 1998, une baisse de 5% par an s’enclenche, avant de remonter à partir de 2008. 2,6 millions de tonnes de pétrole sont produits en 2009.
Avec 220 000 à 240 000 barils de pétrole par jour, cette activité procure à l’Etat 60 % de ses recettes et contribue à 40 % du PIB. Les revenus de cette ressource ont permis au Gabon de s’inviter dans le cercle des "pays à revenu intermédiaire".

Les sociétés présentes et les projets

Dix-huit compagnies pétrolières sont à pied d’œuvre au Gabon. On trouve, en phase de production : • Addax Petroleum ;
• Marathon Oil Gabon ;
• Ltd, Maurel & Prom,
• Perenco S.A. ;
• Shell Gabon ;
• Total Gabon ;
• Vaalco Gabon Inv.
Quant à la phase d’exploration, on recense :
• Anadarko Gabon Cie ;
• Canadian Natural Ressources International ;
• Gulf of Guinea Petroleum Corporation Inc.;
• Forest Oïl Gryphon BV Gabon ;
• Mitsubishi Petroleum Development Company Gabon ;
• Oïl India International ;
• Ophir Gabon Ltd ;
• Sino Gabon Oïl & Gas Ltd ;
• Sinopec Overseas Oil & Gas Ltd ;
• Sterling Oïl & Gas NL ;
• Tullow Oïl Gabon SA.
Shell Gabon et Total Gabon assurent 60% de la production. Ces deux compagnies viennent de renouveler respectivement pour 20 ans et 25 ans, leur convention d’établissement au Gabon.

Les ambitions pour le secteur pétrolier

Ressource très fructueuse et stratégique, le pétrole ne saurait être abandonné au Gabon. Les espoirs se tournent désormais vers l’exploitation en offshore profond. La diversification des partenariats internationaux (Afrique du Sud, Brésil, Canada, Chine) entretient également l'espoir d'une découverte de bonne envergure.

La perspective d’un nouvel âge d’or pétrolier

Pour mettre en œuvre son ambitieux Projet de Société, « l’Avenir en Confiance », et garantir une équitable répartition des richesses, le Président de la République Ali Bongo Ondimba et son gouvernement s’engagent à garantir une meilleure rentabilité et une meilleure gestion des recettes du secteur : « Le Gabon sera maître de son industrie par le transfert des technologies. De la même manière que l’industrie s’efforce d’aller vers la bonne gouvernance, de la même manière l’administration s’attèle à employer les meilleures pratiques dans l’industrie pétrolière ». Il s'agit d'ouvrir des perspectives sur un rééquilibrage et un recadrage des stratégies politiques et économiques de gestion pétrolière envisagées dans le sens d'un approfondissement du développement et de la croissance de l’Etat.

Les opportunités du secteur pétrolier

Alors que l’exploitation pétrolière ne s’est faite jusqu’ici que sur le littoral et en offshore, le Gabon a ouvert avec la Chine l’exploration on shore sous la futaie tropicale.

Pour promouvoir l’exploration et l’exploitation, la mise en place d’un cadre réglementaire attractif pour les investisseurs ainsi qu'un contrôle renforcé des activités du secteur et du recouvrement des recettes sont à l’ordre du jour.

Inauguration du complexe métallurgique de Moanda : un complexe pionnier en Afrique subsaharienne

La Comilog va désormais transformer le minerai de manganèse en métal pur et en alliage métallique.