Présidence du Gabon - Gabon Industriel

Gabon Industriel Accueil

Gabon Minier

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LES ACTIONS POUR LE DÉVELOPPEMENT DU GABON MINIER

Dans le cadre de son programme "Gabon Emergent", le Gabon, pays parmi les plus stables politiquement et socialement du continent africain, souhaite dynamiser son secteur minier et renforcer les capacités du secteur.

Disposant d’un potentiel minier remarquable avec plus de 900 indices miniers, et actuellement en pleine gestation à travers les différents pôles économiques ciblés par les autorités, le secteur des mines représente 4% du PIB, 6% des exportations et implique 4 sociétés en phase d’exploitation. De ce fait, plusieurs projets de développement sont en cours dans l’ensemble du pays, aussi bien dans le cadre de l’industrialisation que de la formation : complexe métallurgique de Moanda ; école des mines et métallurgie de Moanda ; évaluation en cours des ressources du gisement de fer de Belinga ; le projet d’exploitation du gisement de Maboumine, entre autres.


Le Complexe Métallurgique de Moanda est un projet doublement inédit. Pour la première fois, la Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG) produira du manganèse sous forme de métal et d’alliages, et le Gabon transformera une ressource minière sur son territoire. En cela, ce complexe industriel revêt une force symbolique et stratégique pour le Gabon en contribuant à l’industrialisation et à la dynamisation de l’économie gabonaise. Après l'Afrique du Sud, le Gabon est l'unique pays au sud du Sahara qui possède désormais des usines de transformation de manganèse.

Le Président avait énoncé dans son Projet de Société sa volonté de mettre en avant le savoir-faire gabonais. Nul doute que cette volonté de "produire local" contribue à la valorisation indispensable au développement économique du pays ainsi qu'à la mise en place de sa zone d'influence régionale dans le paysage industriel mondial.

L'objectif est que la contribution du secteur minier au PIB du pays soit à long terme, égale à celle des hydrocarbures. Pour l'année 2013, leurs contributions étaient de 6% et 46% respectivement.

Il s'agit d'un objectif défini dans le cadre de la Stratégie Nationale d'Industrialisation du Gabon (SNI) qui planifie la diversification économique du pays. La SNI émane du PSGE qui s'appuie sur les trois piliers du Gabon émergent, dont le « Gabon Industriel ».

Inauguration du complexe métallurgique de Moanda : un complexe pionnier en Afrique subsaharienne

La Comilog va désormais transformer le minerai de manganèse en métal pur et en alliage métallique.