Présidence du Gabon - Gabon Industriel

Gabon Industriel Accueil

Zones Economiques

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

ZONE ECONOMIQUE SPÉCIALE DE NKOK

L'économie gabonaise à l'heure de l'émergence
 

L’Union Gabonaise de Banque soutient les investisseurs de Nkok - Fevrier 2011

L’UGB et la Coordination Générale de la Zone Economique de Nkok, haut lieu de la filière bois, ont signé le 16 février 2011 une convention de partenariat qui prévoit une assistance financière pour les investisseurs désirant s’impliquer dans le développement de la zone.

« Tous les partenaires que nous réussirons à attirer dans cette zone et tous les investisseurs qui seront admis au régime spécial de Nkok pourront aller à l’UGB pour recourir à des investissements afin de mener à bien leurs projets. C’est le sens même de la convention que nous venons de signer », a expliqué le coordonnateur général de la ZES, Théophile Ogandaga.

Quant au Directeur Général de l’UGB, RedounaneBennis, il indique « qu’à chaque fois qu’un investisseur va manifester son désir de s’installer dans cette zone, l’UGB s’engage à l’accompagner dans le financement de son programme d’investissement et de son cycle d’exploitation. Nous nous engageons aussi à ouvrir sur place, un centre d’affaires pour accompagner les futurs investisseurs ».« Cela constitue une véritable bonne opportunité pour les investisseurs, dans la mesure où des mesures d’encouragement sont accordées en termes de coûts de facteurs de production, mais aussi en termes d’exonérations fiscales », a-t-il poursuivi.

« Cela constitue une véritable bonne opportunité pour les investisseurs, dans la mesure où des mesures d’encouragement sont accordées en termes de coûts de facteurs de production, mais aussi en termes d’exonérations fiscales », a-t-il poursuivi.

La Zone Economique Spéciale de Nkok comportera notamment un parc commun de grumes, un parc commun de séchage et une usine de transformation de déchets en énergie électrique.


 

Création de la ZES de Nkok, projet exemplaire du Gabon Emergent pour la transformation locale à valeur ajoutée du bois - Juillet 2010

Le 28 juillet 2010, le Président s’est rendu à Nkok sur le site des travaux de la Zone Economique Spéciale (ZES), destinée à la transformation du bois, pour une visite de chantier. La réalisation des travaux d’aménagement du site était alors en bonne voie. Prévu pour entrer en activité en mars 2011, la création de la ZES est un projet exemplaire du Gabon émergent pour la transformation locale à valeur ajoutée du bois.

Située à 27 kilomètres à l’est de Libreville, la Zone Economique Spéciale de Nkok est consacrée à la transformation locale du bois. Faisant écho à l’interdiction d’exportation de grumes effective depuis janvier 2010, cette zone économique est une des concrétisations de l’idéal du Gabon vert et du Gabon industriel, piliers du Projet de société du chef de l’Etat. La ZES contribuera à exposer « une vitrine des compétences des exploitants forestiers gabonais et des industriels dans la valorisation des matières premières par une industrie novatrice et de pointe », a indiqué Ali Bongo Ondimba.

Placée sous le signe de l’innovation et de la détermination, la zone économique est un des pôles de développement majeur du pays et aura des incidences géoéconomiques favorables pour le développement du Gabon Emergent.

 

Développement de la ZES de Nkok : 9 000 emplois seront créés - Avril 2010

La Zone Economique Spéciale (ZES) de Nkok est vouée à devenir la 1ère zone économique d’Afrique centrale et de l’ouest. Cet espace, qui s’étendra sur une superficie de 1 146 hectares dont 40% sera réservé à l’activité industrielle, pour un investissement total de 200 millions de dollars, sera l’une des places fortes de l’industrialisation du bois.

En effet, avec une capacité de traitement d’un million de mètres cubes de bois par an, la ZES de Nkok s'inscrit dans la démarche du Président Ali Bongo Ondimba de favoriser l'émergence d'une industrie locale exportant des produits à forte valeur ajoutée. Les entreprises pourront lancer leur production en mars 2011. La construction de la zone doit s’achever en mars 2013, et 9 000 emplois directs seront créés.

La Zone Economique Spéciale consistera en espaces industriels équipés en infrastructures, avec à proximité un accès à la mer, au rail et au principal axe routier du Gabon. Plus de cinquante compagnies industrielles devraient s’y installer. Des zones résidentielles et commerciales, des espaces verts et un hôtel feront également partie de la ZES.

Premier forum national du Pétrole et du Gaz

Un grand carrefour de rencontres va se tenir début mai au stade de l’Amitié d’Angondjé. En effet, les grands acteurs des secteurs du pétrole et du gaz vont se réunir pour le premier forum national. Un rendez-vous immanquable pour les investisseurs !